Afin de créer une unité autour de ce bâtiment, le cabinet d'architecte a choisi une enveloppe en aluminium poli avec des traitements différents. Des aiguilles verticales saillantes sont posées sur les façades. Elles assurent à l'Est et à l'Ouest des fonctions de protection solaire. L'espacement entre elles a été étudié et adapté selon les apports du soleil et en fonction des usages des pièces situées derrière. Leur inclinaison a été pensée pour laisser également le champ de vision libre pour les usagers. "Sur la façade sud (circulation verticale du centre sportif), le système de pare-soleil est cependant inversé : les éléments verticaux deviennent horizontaux pour une meilleure efficacité, introduisant une variation graphique issue d'une nécessité climatique dans la composition", précise-t-elle. "Cette protection solaire du bâtiment participe à sa performance énergétique, qui était dès le départ un engagement du programme", indique Isabel Hérault.
Ces aiguilles ont aussi une fonction esthétique. L'image du bâtiment varie selon où l'on se situe : quasiment invisibles de face, "les aiguilles forment de grands tableaux abstraits dans les vues de biais", souligne-t-elle.

actioncl