CONDITIONS DE TRAVAIL. Une mise à jour du guide de prévention sanitaire contre l'épidémie de coronavirus vient d'être éditée par l'OPPBTP. Elle fait suite aux dernières recommandations du gouvernement.

Les règles sanitaires ont changé. Bien que le risque épidémique reste élevé, la situation de l'épidémie de coronavirus s'améliore de semaine en semaine, entraînant la création d'une nouvelle version du protocole Covid par le ministère du Travail, le 18 mai dernier. En réaction à ce document, l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) annonce avoir mis à jour son "guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d'épidémie de coronavirus Sars-Cov-2", que vous pouvez retrouver en cliquant ici.

 

Ce guide garde sa fonction principale, à savoir aider les entreprises et tous leurs employés à se protéger contre le Covid-19. Plusieurs modifications ont été ajoutées à cette nouvelle version, qui résonnent en conformité avec les recommandations de l'État. Ainsi, avec l'accélération de la vaccination en France, l'OPPBTP, tout comme les autorités, encourage la vaccination des salariés et des employeurs.

 

L'aération et la vaccination encouragées

 

Dans ce cadre, l'employé est autorisé à s'absenter sur ses heures de travail pour visite médicale, et ce, sans avoir à en préciser la raison, après en avoir informé son employeur. De son côté, l'employeur est incité à faciliter l'accès à la vaccination pour ses salariés. Des autotests peuvent être mis à disposition en entreprise. Le volontariat doit cependant être respecté, tout comme le secret médical. Le salarié doit également pouvoir obtenir des informations d'un professionnel de santé.

 

Autre prévention à privilégier : l'aération. Cela fait plus d'un an que les autorités sanitaires conseillent d'aérer les pièces régulièrement. Ici, le guide recommande fortement d'aérer les pièces par une ventilation naturelle ou mécanique en état de marche, avec, au minimum cinq minutes d'aération toutes les heures. Les portes et les fenêtres doivent régulièrement être ouvertes, "idéalement en permanence si les conditions le permettent", précise l'OPPBTP. L'autre possibilité est de s'équiper d'un système de ventilation adéquat. Aussi, les gestes barrières, que les Français connaissent maintenant par cœur, sont toujours de rigueur. Ils comprennent notamment le lavage régulier des mains.

 

"Notre vigilance collective sera le gage de réussite des différentes étapes de déconfinement. Des étapes qui devraient se traduire par de nouvelles versions du protocole sanitaire et du guide de l'OPPBTP les 9 et 30 juin prochains, incluant des assouplissements attendus des consignes sanitaires", a affirmé Paul Duphil, secrétaire général de l'OPPBTP, dans un communiqué.

actionclactionfp