STRATÉGIE. Le premier constructeur français de maisons individuelles, qui a présenté ses résultats 2020 le 25 mars, a exposé sa stratégie pour les mois qui viennent, jusqu'à l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation environnementale, au 1er janvier prochain.


La prochaine réglementation environnementale (RE2020) porte nombre d'enjeux pour les constructeurs. Ceux spécialisés dans les maisons individuelles, en particulier, alertent régulièrement, via leurs organisations professionnelles, sur des surcoûts considérés comme insurmontables, provoqués notamment par la réduction du besoin bioclimatique (Bbio) des maisons de 30% par rapport à la réglementation en vigueur, la RT2012.

 

Chez Hexaom, on n'affiche pas d'inquiétude particulière face à cette évolution réglementaire. Certes, après avoir fait ses calculs, le premier constructeur français estime le surcoût provoqué par la RE2020 à "5% à 9% selon la zone géographique et la typologie de maison". Mais cette augmentation "sera prise en charge par le client", estime Patrick Vandromme, le président-directeur général de ce groupe familial de construction, promotion, aménagement foncier et rénovation, qui a présenté des résultats 2020 plutôt bons, le 25 mars.

 

Le calendrier des prochains mois

 

Il vous reste 74% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp