RETOUR D'EXPERIENCE (1/3). Comment susciter une dynamique nouvelle pour la rénovation énergétique ? En testant toutes les solutions imaginables, répond le Plan Bâtiment Durable qui a lancé ExpéRénos, afin d'éprouver la créativité de tous les acteurs. Aujourd'hui, Batiactu fait un focus sur une idée simple : pourquoi ne pas proposer des offres packagées "maison ancienne + réhabilitation".

Sur les six derniers mois, le Plan Bâtiment Durable a animé l'initiative ExpéRénos qui vise à explorer tout un panel de solutions pour susciter l'intérêt des particuliers autour de la rénovation énergétique des logements. Méthodes alternatives, communication créative, montages juridiques innovants, tout a été tenté par des acteurs de terrain, associations, Agences locales énergie climat (Alec) et Espaces info énergie (EIE). Et une idée a particulièrement émergé des échanges : celle d'une offre clef en main, budgétée, "maison ancienne + réhabilitation" qui embarquerait la performance thermique, et parfois surnommée "VEFA Réno".

 

Une première approche nommée "Oktave" a été testée dans la région Grand Est. Elle consiste à informer les acheteurs potentiels de l'existence d'un service d'accompagnement à la rénovation. Et ce sont les agences immobilières qui ont été choisies comme partenaire privilégiées afin de s'insérer dans la chaîne des transactions. Gabriel Quentin, animateur de cette plateforme en Alsace, détaille : "Au moment de la vente est proposée une offre achat+rénovation, chiffrée. Le programme en lui-même permet d'accompagner les particuliers pour réhabiliter les maisons individuelles avec un soutien à la fois technique et financier". Pour l'heure, 45 agents immobiliers ont été sensibilisés à la démarche et 30 simulations d'offres formulées. L'offre, qui dispose d'une signalétique particulière sur les annonces immobilières est ainsi fléchée pour les éventuels acquéreurs, qui y trouvent une démarche sécurisante. Les premières annonces ont été publiées par le réseau Orpi mais Oktave devrait apparaître chez d'autres agences.

 

Lier les VEFA Réno à la revitalisation des centre-bourgs ?

 

Autre approche, celle expérimentée à Thouars (Deux-Sèvres), vise également à "aider la décision des ménages qui ont envie d'acheter mais qui ont peur des travaux", résume Dago Agbodan, de la plateforme rénovation ACT'e. "Des logements restent donc en vente pendant longtemps, d'où l'idée de se concentrer sur ces biens vacants et de proposer une vente packagée maison ancienne + rénovation", poursuit-il. Une offre 100 % clef-en-main, financée en amont de la vente du bien, qui inclut une rénovation complète (thermique et esthétique), simulée en 3D afin de convaincre l'acheteur et dont le budget est garanti. Cette fois, la démarche associe un trio d'acteurs : le service public lié à la rénovation énergétique, un bureau d'études thermique et la maîtrise d'œuvre. Cette fois, sur les quelques mois de déploiement, 20 logements vacants ont été visités et trois projets-tests financés par la mairie de Thouars, donc un chantier est en cours. Dago Agbodan révèle : "La suite va consister à lever des fonds et franchiser la démarche sur l'ensemble du territoire avec d'autres collectivités pour partenaires".

 

Une troisième expérimentation a été menée, cette fois en Bretagne, adoptant une approche encore différente. C'est un autre acteur de l'immobilier qui a été sollicité : le notaire. Une société publique locale (Baie d'Armor Aménagement) doit ensuite faciliter le parcours de rénovation, depuis l'étude de faisabilité jusqu'au contrat de vente, en portant elle-même les mandats exclusifs des biens. Le montage juridique de la VEFA Réno a donc été bien exploré mais Aude Porsmoguer, de l'Agence locale de l'énergie et du climat du Pays de Saint-Brieuc, déplore un demi-échec : "Cette prestation n'est pas adaptée au milieu rural. Il faudrait la tester dans un centre-ville déserté". D'où l'idée de raccrocher cette initiative à l'Action Cœur de ville, qui souhaite faire revivre les quartiers centraux de petites et moyennes agglomérations, notamment par une offre immobilière plus qualitative. La VEFA Réno permet aux propriétaires d'accélérer la vente de leur bien en le rendant plus attractif.

 

Malgré des difficultés juridiques et assurancielles, comme le soulève Sarah Roméo, avocate qui a accompagné les différentes initiatives ExpéRénos, les diverses méthodes adoptées ont connu des premiers résultats encourageants. Leurs promoteurs attendent désormais un effet boule de neige, afin que la massification tant attendue de la rénovation énergétique se fasse enfin.

actionclactionfp