RÉSULTATS. Le groupe de promotion immobilière Nexity enregistre une baisse de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2020. Son PDG, Alain Dinin, reste confiant sur le niveau d'activité post-crise.


Après "un bon début d'année dans la continuité des performances enregistrées en 2019", Nexity a été "frappée par la crise du coronavirus et par les mesures de confinement très brutales". Avec un chiffre d'affaires, au 31 mars, de 787 millions d'euros, le premier promoteur immobilier français enregistre une baisse de 11% au premier trimestre. Hors impact du confinement, le chiffre d'affaires aurait affiché une croissance de 4%, juge le groupe, qui détaille : en 15 jours de confinement, le manque à gagner frôle les 130 millions d'euros de chiffre d'affaires.
Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction