Remarquables aussi, sa charpente métallique tubulaire et la couverture constituée de polycarbonate transparent à l'intérieur de l'enceinte. Les architectes ont opté pour des bacs acier doublés de tôle perforée acoustique en partie centrale et une toile souple en périphérie extérieure de l'équipement. Et c'est Serge Ferrari, créateur de matériaux composites souples innovants depuis 1973, installé à la Tour-du-Pin (Isère), qui l'a réalisée.

 

"Nous avons opté pour le Precontraint TX 30 de Ferrari, car cela représente la dernière génération des composites souples spécialement développés pour garantir une durée de vie de plus 30 ans aux toitures d'ouvrages de grande ampleur grâce notamment à un traitement type epoxy, expliquent les services construction de l'Olympique Lyonnais." L'ensemble des 34.000 m² de matériaux utilisés, pourront être recyclés par Texyloop d'ici à 40 ans.

actioncl