Côté architecture, l'agence Populous a imaginé un stade "à l'anglaise", qui prime notamment pour son confort intérieur. "L'expérience du spectateur. C'est elle qui est au coeur de la conception du Parc Olympique Lyonnais, à travers 3 axes : l'approche, la découverte et l'intensité du jeu ou de l'événement, nous explique ce vendredi 8 janvier, Garry Reeves, architecte du projet chez Populous, basé à Londres. Notre approche a alors été d'interpréter la culture du club de Lyon et la communauté. Pour maximiser l'atmosphère créée par les supporteurs, le stade est enveloppé par une structure de toit, créant un auvent."

 

Celui-ci couvre également une large partie de l'espace public en périphérie du stade, créant le lien entre l'intérieur et l'extérieur du Stade, qui s'inscrit au cœur d'un pôle de vie, de cafés, de boutiques, d'entreprises, d'espaces naturels.

actioncl