La solution constructive choisie a permis de faire pousser rapidement l'immeuble de logements, à raison d'un étage par semaine de montage. Soit seulement huit semaines de gros œuvre. Mais le béton n'a pas été oublié, puisque pour traiter les problématiques de sécurité et d'inertie thermique, des chapes importantes ont été coulées.

actioncl