TRANSITION ÉNERGÉTIQUE. Dans son dernier rapport sur la neutralité carbone, le Haut conseil pour le climat confirme une baisse des émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment. Mais les chiffres sont encore trop faibles eu égard aux objectifs que la France s'est fixée en matière de transition écologique.


Bien, mais peut mieux faire. C'est ainsi que l'on pourrait résumer le chapitre consacré aux émissions polluantes du bâtiment dans le dernier rapport sur la neutralité carbone du Haut conseil pour le climat (HCC), publié en cette fin du mois de juin 2021. À l'échelle nationale, les spécialistes y constatent "une amélioration mitigée du rythme de baisse des émissions de gaz à effet de serre (GES) et du suivi des politiques publiques", tous secteurs d'activité confondus. Des chiffres encore trop faibles eu égard aux objectifs que la France s'est elle-même fixée en matière de transition écologique, dans le cadre de sa Stratégie nationale bas-carbone (SNBC). "Trop d'incertitudes persistent encore sur la mise en oeuvre des politiques publiques", déplore le HCC. "Elles sont globalement trop peu alignées avec les orientations de la SNBC pour garantir l'atteinte des objectifs bas-carbone à l'horizon 2030."

 

Une "diminution continue depuis 2015" des émissions de GES du bâtiment

Il vous reste 68% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp