Une grande majorité de Français (80 %) juge que les maires font trop de dépenses inutiles et qu'ils pourraient faire face à la baisse des dotations de l'Etat, souligne le sondage Odoxa, publié le 18 mai. Précisions.

Une semaine avant le congrès annuel de l'Association des maires de France dédié cette année à l'investissement, les élus locaux ne sont pas gâtés par l'opinion. Une majorité de Français (80%) estime que leurs maires font trop de dépenses inutiles et qu'ils pourraient très bien faire face aux baisses de dotations de l'Etat, souligne le sondage Odoxa pour FTI, Les Echos, Radio classique, publié le 18 mai 2016.

 

"Les Français sont 80% (30% tout à fait d'accord, et 50% plutôt d'accord), à penser que les communes font trop de dépenses inutiles, contre 17% qui sont plutôt pas d'accord et seulement 3% 'pas du tout d'accord", signale l'étude. Un avis partagé par les sympathisants de gauche (78%) comme de droite (84%).

 

Par ailleurs, plus de la moitié des Français (55%) pense que les communes pourront très bien faire face aux baisses de dotations de l'Etat sans augmenter leurs tarifs ni leurs impôts, contre 44% qui pensent le contraire.

 

Avis partagés sur la fusion des communes

 

En revanche, ils sont plus partagés sur la fusion de communes pour réduire les dépenses : 51% pensent que ce n'est pas "une solution efficace pour améliorer le service et améliorer les dépenses des collectivités locales", tandis que 48% sont d'un avis contraire.

 

Voilà l'ampleur de la tâche pour les élus locaux qui vont, lors de leur congrès, une nouvelle fois dénoncer la baisse des dotations et espérer des gestes financiers en leur faveur lors du discours de clôture de François, le jeudi 2 juin 2016.

 

Méthodologie


Sondage réalisé par internet les 12 et 13 mai 2016, auprès d'un échantillon de 993 personnes de 18 ans et plus, représentatif de la population française, selon la méthode des quotas.

actionclactionfp