RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE. Fort des quelque 10.000 logements en copropriétés ayant bénéficié d'Eco-rénovons Paris, l'équipe municipale menée par Anne Hidalgo lance une deuxième édition, avec des moyens triplés et une incitation à l'utilisation de matériaux biosourcés.


Parce que "la sobriété énergétique du bâti est l'un des principaux leviers pour atteindre nos objectifs climatiques", Dan Lert, adjoint à la maire de Paris en charge de la transition écologique et du plan climat, et Jacques Baudrier, adjoint à la transition écologique du bâti, ont présenté, le 6 juillet, le dispositif Eco-rénovons Paris 2, la veille de son vote au Conseil de Paris. Un deuxième volet en forme d'"accélération très forte", puisque l'équipe municipale escompte, d'ici 2026, tripler le rythme de rénovations de copropriétés dans la capitale.

 

Eco-rénovons paris 1, lancé en 2016, s'est conclu par "des résultats opérationnels à hauteur des objectifs fixés", se félicite l'exécutif parisien : 536 copropriétés, (33.000 logements) ont bénéficié, de tout ou partie du dispositif. 420 d'entre elles ont, ainsi, voté un audit global et bénéficié de l'aide afférente, 308 ont désigné un maître d'œuvre pour élaborer un programme de travaux, ce qui représente 22.000 logements. A ce jour, ce sont 285 assemblées de copropriétaires qui ont voté des travaux de rénovation, soit environ 10.000 logements.

 

 

Multiplier par trois le nombre de logements rénovés annuellement

 

Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp