Cette maison des années 60 avait subi plusieurs modifications au fil des ans. Des extensions avaient en effet été rajoutées, lui conférant un profil assez géométrique découpé en blocs. Ses nouveaux occupants avaient besoin de plus d'espace, mais aussi de plus de lumière. L'architecte a donc fait en sorte de gommer l'effet béton, très prononcé, et de créer un lien direct avec le jardin.

actioncl