PROJET. La ville portuaire de Yokohama, au Japon, accueille dans son quartier des affaires un immeuble de 17 étages mêlant logements et commerces. Sa particularité : il recourt au bois norvégien Kebony, qui prodigue durabilité et stabilité dans un environnement architectural qui se veut "calme".

Le quartier d'affaires de la ville portuaire de Yokohama, au Japon, s'est doté d'un nouvel immeuble de 17 étages proposant un luxueux complexe résidentiel et commercial. Située au sud de la capitale Tokyo, dans la préfecture de Kanagawa, Yokohama compte déjà quelques tours mais celle-ci se distingue par son recours au bois, qui confère à son style architectural un "environnement calme". Le bâtiment en question, baptisé Yokohama Kitasaiwai Building, prend place sur un ancien entrepôt industriel, dont la reconversion a été assurée par l'entreprise Toshin Development Co., filiale du groupe Takashimaya, chaîne de grands magasins renommés au pays du Soleil levant. L'entité Tokyo Land Corporation a également participé à la modernisation du site, tandis que l'agence d'architecture Hiroshi Nakamura & NAP a signé l'esthétique des parties communes.

 

Découvrez ce projet en images dans les pages suivantes.

actionclactionfp