EFFICACITE ENERGETIQUE. Dans la foulée de leur "Pack chaudière", la Confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) et l'énergéticien Butagaz lancent ce 1er juillet 2019 un "Pack pompe à chaleur", toujours dans l'optique de favoriser les travaux de rénovation énergétique des ménages les plus modestes.

Dans l'optique de favoriser toujours plus les travaux de rénovation énergétique dans les logements des ménages les plus modestes, la Confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) et l'énergéticien Butagaz lancent ce 1er juillet 2019 une nouvelle offre "packagée" intitulée "Pompe à chaleur Facilipass". Reprenant le même principe de fonctionnement que le "Pack chaudière" lancé pour sa part en avril dernier, la nouvelle offre se présente sous la forme d'une mensualité tout inclus, permettant l'installation d'une pompe à chaleur (PAC) de très haute performance énergétique. Elaboré pour accompagner simultanément particuliers et artisans, le pack "Pompe à chaleur Facilipass" affiche un tarif mensuel d'entrée à 81€ sur 5 ans. Du côté des professionnels, l'objectif est de simplifier les démarches administratives liées au montage des différents dossiers de financement et de Certificats d'économie d'énergie (CEE), sachant que n'importe quelle entreprise qualifiée RGE dans le domaine de l'installation des PAC peut accéder à l'offre. Un service client dédié à la collecte de l'ensemble des pièces justificatives est aussi d'ores-et-déjà opérationnel.

 

Une annonce qui intervient quelques jours après que l'Association française pour les pompes à chaleur a présenté les chiffres des installations pour le début de l'année et envisage même le million d'unités vendues d'ici la fin 2019. Concrètement, le "Pack pompe à chaleur Facilipass" instauré par la Capeb et Butagaz propose une gamme de 4 équipements, simple et double services, pour les 5 marques partenaires - Atlantic, De Dietrich, Chappee, Oertli et Viessmann. A l'image du "Pack chaudière", le "Pack pompe à chaleur Facilipass" intègre déjà l'aide "Habiter mieux agilité" de l'Agence nationale de l'habitat (Anah). Celle-ci doit aider les foyers les plus précaires à procéder au remplacement de leur ancien système de chauffage, en permettant aux professionnels d'installer un équipement neuf à partir d'un euro symbolique, une offre toutefois réservée à certains modèles et dans certaines configurations bien définies.

actionclactionfp