MIPIM. A l'occasion du MIPIM, la ville d'Angers a dévoilé les lauréats de l'appel à projets lancé en 2017. Découvrez-les.

Les membres du jury de l'appel à projets Imagine Angers ont rendu leur verdict. Sur plus d'une vingtaine de projets, six ont été retenus pour être réalisés dans six quartiers de la ville. Les dépôts de permis de construire devraient être déposés à partir de début 2019. Des projets à l'architecture singulière qui "s'appuient sur la richesse de son patrimoine, de son paysage et de ses habitants", souligne le maire Christophe Béchu. "D'un point de vue architectural, ce sont à la fois des projets marquants et qui ont du sens à Angers et sur chacun des sites. Ce ne sont pas des bâtiments que l'on pourrait transposer ailleurs sans profondément les modifier. Je suis sensible au fait qu'ils soient contemporains et innovants, tout en s'intégrant avec délicatesse et intelligence dans leur tissu urbain environnant", ajoute pour sa part Roch Brancour, adjoint à l'urbanisme de la ville.

 

Ces six réalisations seront insérées dans les quartiers suivants : Front-de-Maine, Jean Moulin, La Proue, Montaigne, Gambetta, Quai Saint Serge.

 


Le musée des collectionneurs dans le quartier Front-de-Maine à Angers

 

Pour cette parcelle d'environ 8.300 m², c'est le projet Le Musée des collectionneurs qui a remporté les suffrages. Porté par la compagnie de Phalsbourg et imaginé par les architectes Steven Holl et Franklin Azzi (dont l'agence a remporté la rénovation de la Tour Montparnasse, ce projet propose de créer un site attractif pour les habitants mais aussi pour les touristes. Le programme comprend un musée privé des collectionneurs, un hôtel 4*, un SPA et espace bien-être, un bar en toiture et 145 logements avec services. Il comprend aussi des espaces de coworking pour artistes (studio photo et musique, ateliers, salles de projection, galeries et ateliers ouverts au public) ainsi qu'un café coworking des salles de sports / fitness et des surfaces commerciales alimentaires de proximité et autres commerces.

 

Découvrez la suite des projets dans les pages suivantes :

actionclactionfp

Le musée des collectionneurs dans le quartier Front-de-Maine à Angers

Angers projet pour le quartier Front de Maine
Angers projet pour le quartier Front de Maine © Steven Holl - Franklin Architecture - Paul Arene XO3D pour Compagnie de Phalsbourg
"Ce projet écologique et bas carbone à l'architecture emblématique constituera, avec le château des ducs d'Anjou, la nouvelle porte d'entrée culturelle et durable de la ville", explique la ville dans un dossier.

La Tour TIP pour le quartier de La Proue (1/2)

Tour Tip, lauréat du projet du quartier de La Proue à Angers
Tour Tip, lauréat du projet du quartier de La Proue à Angers © Agence Rolland & Associés
Le projet lauréat pour le quartier de La Proue est la Tour TIP porté par ATAO Promotion / Open partners et l'agence d'architecture : Agence Rolland & Associés. Il s'agit d'une tour

 

La Tour TIP pour le quartier de La Proue (2/2)

Tour Tip, lauréat du projet du quartier de La Proue à Angers
Tour Tip, lauréat du projet du quartier de La Proue à Angers © Agence Rolland & Associés
Cette tour sera un "nouveau repère urbain dans la silhouette d'Angers", explique le dossier. Les occupants bénéficieront de vues exceptionnelles vers la ville, mais aussi vers les basses vallées angevines. L'édifice se distinguera par son "habillage d'une trame aléatoire de béton" évoquant les branches d'un arbre, "en résonance avec l'identité végétale de la ville".

Climax, lauréat pour le quartier Montaigne à Angers (1/2)

Lauréat pour le quartier Montaigne à Angers
Lauréat pour le quartier Montaigne à Angers © TETRARC
Le lauréat pour le quartier Montaigne est le projet Climax porté par Lamotte et les architectes de Tetrarc. Sur une parcelle d'environ 4.650 m², il est prévu la construction une résidence seniors de 81 logements et 47 en accession libre et locatif social. Le projet comprend aussi 4 commerces, une ferme urbaine en terrasse et sous serre, et des jardins partagés.

Climax, lauréat pour le quartier Montaigne à Angers (2/2)

Lauréat pour le quartier Montaigne à Angers
Lauréat pour le quartier Montaigne à Angers © TETRARC
Ce projet se distingue par la forte présence du végétal. La façade de l'immeuble sera "colonisée" par la végétation explique le dossier.

Arborescences, lauréat pour le quartier Gambetta d'Angers (1/2)

Lauréat pour le quartier Gambetta à Angers
Lauréat pour le quartier Gambetta à Angers © perspective: Tanguy Aumont Air Studio
Le lauréat pour le quartier Gambetta est Arborescence, porté par Vinci Immobilier et les architectes de WY-To /Crespy & Aumont.
Le projet comprend une résidence seniors de 90 logements, 15 appartements de standing, des bureaux et espaces de co-working, une crèche privée, des services mutualisés avec restaurant, salle commune, piscine, salle de sport. Le projet comprend aussi des jardins partagés et des serres en toitures.

Projet Arborescence pour le quartier Gambetta à Angers (2/2)

Lauréat pour le quartier Gambetta à Angers
Lauréat pour le quartier Gambetta à Angers © perspective: Tanguy Aumont Air Studio
Comme son nom l'évoque Arborescence prend les formes d'un arbre "légèrement déformé par la brise".

Métamorphose, lauréat pour le quartier Quai Saint-Serge d'Angers (1/2)

Lauréat pour le quartier Gambetta quai Saint Serge à Angers
Lauréat pour le quartier Gambetta quai Saint Serge à Angers © HAMONIC + MASSON & associés Groupe GIBOIRE
Le lauréat pour le quartier Quai Saint-Serge est Métamorphose, porté par le Groupe Giboire et les architectes de Hamonic + Masson associés.
D'une surface globale de 24.900 m², le projet comprend : La F@brique de l'entreprise et de l'innovation (CCI, ALDEV, MTCE), Tiers lieux et espace de coworking dédiés à l'économie locale, des bureaux, une école supérieure, un restaurant, une salle d'escalade / musculation / Hammam, Fitness et aqua fitness et un service de conciergerie 3.0. Le programme comprend également des logements en colocation et plus atypique une serre tropicale.

Métamorphose, lauréat pour le quartier Quai Saint-Serge d'Angers (2/2)

Lauréat pour le quartier Gambetta quai Saint Serge à Angers
Lauréat pour le quartier Gambetta quai Saint Serge à Angers © HAMONIC + MASSON & associés Groupe GIBOIRE
Le dossier présente le projet : "Dans un quartier en cours d'aménagement, l'immeuble Métamorphose propose une architecture tout en rondeurs, qui répond aux courbes de la future patinoire. Avec ses vastes terrasses accessibles, sa serre tropicale, ses espaces ouverts et transparents, ses salles de réunion en suspension, mais aussi une halle traversante support d'une multitude d'usages, le projet offre un espace confortable et attractif, ouvert à tous les Angevins. Depuis la Maine et le pont du tramway, son émergence offre une mise en scène spectaculaire de la F@brique de l'entreprise et de l'innovation."

Projet pour le quartier Jean Moulin d'Angers (1/2)

Quartier Jean Moulin Angers
Projet Lauréat pour le quartier Jean Moulin © AIRSTUDIO
Le lauréat désigné pour le quartier Jean Moulin est celui porté par Provicis et imaginé par les architectes Bauchet & de La Bouvrie. Il s'agit d'une architecture en terre crue composant 13 logements en habitat participatif et 17 maisons de ville groupées dont 11 maisons à patio. Le projet porte aussi sur l'agriculture urbaine sous forme de jardins partagés. Concernant la matérialité du projet, les porteurs du projet expliquent : "nous avons souhaité une architecture au langage sobre et régulier : l'immeuble en terre crue est associé à des maisons blanches posées sur un socle en bois. L'introduction de la terre crue, un matériau innovant et écologique, permet de mettre en scène les ambitions de la ville en termes de développement durable."

Projet pour le quartier Jean Moulin d'Angers (2/2)

Quartier Jean Moulin Angers
Projet Lauréat pour le quartier Jean Moulin © AIRSTUDIO
Le dossier détaille ": La parcelle est composée de deux parties, séparées par une voie existante. Sa forme triangulaire génère une proue à l'est, directement visible depuis le boulevard Jean-Moulin quand on vient de la Maine. Aussi, nous proposons d'occuper cette partie en réalisant un immeuble de logements collectifs en terre crue, développé sous la forme d'habitat participatif. À l'ouest de ce bâtiment, trois bandes de maisons individuelles mitoyennes denses viennent compléter le programme. Ces maisons sont accessibles depuis des cœurs d'îlot dédiés à l'agriculture urbaine et disposent toutes d'un patio ou d'une terrasse permettant d'offrir a minima une double orientation tout en se protégeant des nuisances générées par le boulevard Jean-Moulin et l'avenue des Hauts-de-Saint-Aubin. Le stationnement est dissimulé depuis l'espace public, intégré à une architecture bâtie sur laquelle les maisons viennent se poser".