BOUQUET ÉNERGÉTIQUE. En pleine tempête des prix des énergies, Primagaz met en avant ses innovations en matière de gaz renouvelable pour revendiquer une fiscalité plus avantageuse. Pour la filière gazière, l'électrification des usages ne permettra pas de répondre à tous les besoins énergétiques du pays.


Au moment où l'énergie semble devenir une question centrale de l'élection présidentielle de 2022, et qu'il paraît de plus en plus évident que la consommation énergétique devra être plus responsable demain qu'aujourd'hui, la filière gazière réaffirme que l'énergie qu'elle porte a un rôle à jouer dans la transition énergétique. Car, selon ces mêmes acteurs, l'électrification tous azimuts de l'économie et de la société ne règlera pas tout : "On oppose trop souvent fin de mois et fin du monde en partant du principe que l'électrification répondra aux besoins énergétiques de la France", souligne le directeur de la stratégie de Primagaz, Erwan Chauvel. L'ambition de la filiale française du groupe néerlandais SHV Energy est "de distribuer 100% d'énergie renouvelable en France en 2040". Erwan Chauvel assure que "le propane et le butane y participent déjà aujourd'hui", mais l'entreprise "travaille d'ores-et-déjà sur les énergies futures qui viendront compléter cette gamme de produits".

 

Elle doit toutefois composer avec des défis économiques engendrés par la pandémie de Covid, comme l'explique Glaura Kartalian, présidente de Primagaz France : "Notre marché a tendance à décroître à cause des gages donnés à l'électricité, aux pompes à chaleur - les Pac hybrides n'étant pas mises en avant aujourd'hui... Mais il repart néanmoins depuis peu grâce à l'accélération de la consommation pour les enjeux de mobilité, d'énergies renouvelables."
Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp