MONOGRAPHIE. Les Editions du Patrimoine proposent un ouvrage portant sur Léon Jaussely, architecte méconnu de la période Art Déco, urbaniste réputé et Grand Prix de Rome en 1903. Une première étude signée Laurent Delacourt qui s'est appuyé sur de nombreux documents inédits issus de fonds privés.

Léon Jaussely (1875-1932) est un grand nom de l'architecture Art Déco. Grand Prix de Rome dès 1903, il s'est orienté vers l'urbanisme après avoir remporté le concours pour le plan d'extension de Barcelone en mai 1905. Une reconnaissance internationale qui marque pour lui le début d'une pratique de la planification qu'il développera ensuite en France, après l'adoption de la loi Cornudet de 1919 sur les plans d'aménagement, d'embellissement et d'extension des villes. Laurent Delacourt, lui-même architecte DPLG, et auteur d'une monographie sur Jaussely note : "A ce titre, il est l'un des tout premiers à penser le devenir des villes dans leur globalité".

 

Membre fondateur de la Société française des architectes-urbanistes, Léon Jaussely avait fréquenté le milieu réformiste et investi les institutions préparant la reconstruction "en affirmant la légitimité de l'architecte à devenir urbaniste". Nommé ensuite architecte en chef de l'Exposition coloniale de 1931, il se voit rapidement confier la conception du musée des Colonies par la ville de Paris, avec Albert Laprade. Egalement architecte des PTT, il construit de nombreux bâtiments en France, comme le tri postal de Bordeaux. Natif de Toulouse, il y signe quelques édifices marquants tel l'immeuble de La Dépêche.

 

L'ouvrage de 184 pages brochées, est publié par les Editions du Patrimoine. Il est disponible en librairie pour 25 €.

actionclactionfp