La foncière française Gecina a pris le contrôle de sa concurrente Eurosic et détient 77% de son capital, a indiqué ce vendredi 11 août 2017, l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Ce vendredi 11 août 2017, l'Autorité des marchés financiers (AMF) n'a pas tardé d'officialiser sa décision en autorisant la foncière Gecina à prendre le contrôle de sa concurrente Eurosic. Elle détiendra 77 % de son capital.

 

Pour rappel, le 8 août 2017, Gecina avait annoncé, avoir reçu l'autorisation de l'Autorité de la concurrence en vue de son rapprochement amical avec Eurosic. En parallèle, dans le même communiqué, le conseil d'administration d'Eurosic avait confirmé "à l'unanimité son soutien à l'opération."

 

Gecina déposera ainsi une offre publique de rachat, dont les termes seront détaillés dans un projet de note d'information "qui sera déposé auprès de l'AMF au plus tard le
30 octobre 2017".
Dans le cas où la foncière atteindrait le seuil réglementaire de 95% du capital ou des droits de vote, elle envisagerait de mettre en oeuvre une procédure de retrait obligatoire. "Gecina se réserve la possibilité d'étudier une éventuelle fusion d'Eurosic", précise également l'avis de l'Autorité des marchés financiers.

Objectif : devenir la quatrième foncière européenne avec un patrimoine de 19,3 milliards d'euros

En absorbant sa concurrente, valorisée 3,3 milliards d'euros - une opération annoncée en juin 2017 - Gecina souhaite devenir la quatrième foncière européenne, avec un patrimoine total de 19,3 milliards d'euros et être la première foncière de bureaux avec 15,5 milliards d'euros.
actionclactionfp