RÉSULTATS. Le groupe Vinci a présenté le 29 juillet 2022 son bilan pour le premier semestre de l'année. Et il a enregistré de très bonnes performances, portées par l'international qui dépasse pour la première fois l'activité en France, par l'intégration de Cobra IS, et par des niveaux d'activité dépassant ceux réalisés en 2018 par la quasi-totalité des métiers.


L'année 2022 s'annonce historique pour le groupe Vinci. C'est en tout cas ce que laissent présager ses résultats pour le premier semestre, présentés par son P-dg Xavier Huillard le 29 juillet 2022. Car sur les six premiers mois de cet exercice, la major française a enregistré un chiffre d'affaires de 28,5 milliards d'euros. C'est 26% de plus par rapport à 2021, et 31% par rapport à son niveau d'avant-crise covid.

 

Historique aussi car pour la première fois de son histoire, l'activité à l'international dépasse celle réalisée en France, pourtant dynamique puisque dans l'Hexagone elle progresse de près de 9% à structure réelle (13,5 milliards d'euros). Désormais, 53% du chiffre d'affaires est enregistré hors de France, soit un peu plus de 15 milliards d'euros sur le premier semestre. Soit +47% sur un an.
Il vous reste 84% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp