CRISE. Un site d'achat d'équipements de protection individuelle ainsi qu'une cellule d'accompagnement psychologique ont été mis en place par l'Union des entreprises de proximité afin d'épauler les artisans dans cette période délicate de reprise d'activité. Bercy a apporté son soutien à la démarche.

Afin d'épauler davantage les artisans et indépendants dans cette période délicate de reprise d'activité, un site d'achat d'équipements de protection individuelle et une cellule d'accompagnement psychologique ont été lancés ce 20 mai par l'Union des entreprises de proximité (U2P). L'organisation, qui compte parmi ses membres la Confédération des artisans et petites entreprises du bâtiment (Capeb) ainsi que la Chambre nationale des artisans des travaux publics et du paysage (CNATP), propose donc aux entrepreneurs de se rendre sur le site www.proxiprotection.fr pour acquérir tout le matériel sanitaire nécessaire à la protection des artisans, de leurs salariés et de leurs clients. Une plateforme présentée aux professionnels comme "leur propre réseau indépendant pour s'équiper rapidement et durablement, dans des conditions sanitaires avantageuses", selon un communiqué de l'U2P. Masques, gel hydroalcoolique, gants mais aussi visières anti-projections et blouses sont disponibles à la vente sur ce site. La Direction générale des entreprises du ministère de l'Economie et des Finances a apporté son soutien à la démarche, tandis que la société Paris Fashion Shops se charge de l'approvisionnement, de la commercialisation et de la livraison des équipements.

 

Une cellule psychologique est l'autre dispositif instauré ce jour par l'organisation patronale. La plateforme d'écoute et d'accompagnement, censée répondre à la solitude, l'inquiétude voire la détresse des chefs d'entreprises, est accessible 7 jours sur 7 de 8 heures à 20 heures, au numéro gratuit suivant : 09.85.607.727. Une trentaine de psychologues sont ainsi à disposition des artisans et indépendants qui souhaiteraient parler des difficultés qu'ils rencontrent depuis le début de la crise sanitaire et économique. "Protéger les artisans, les commerçants et les professionnels libéraux est une priorité. Il faut leur donner les moyens de reprendre leur activité sans compromis pour leur santé, celle de leurs salariés ou celle de leurs clients", a affirmé à cette occasion le président de l'U2P, Alain Griset. Qui prévient que les problèmes rencontrés dernièrement par les entrepreneurs pourraient se répercuter à court et moyen terme : "Au-delà, il faut également prêter une attention toute particulière à leur santé psychologique, car les difficultés de ces dernières semaines font peser un risque d'isolement croissant sur les chefs d'entreprises, qui voient leurs responsabilités s'alourdir et leur visibilité sur l'avenir se réduire."

actionclactionfp