L'architecte Françoise Raynaud aime à concevoir des bâtiments "comme des êtres vivants" qui seraient en harmonie avec leur environnement, afin de pousser la réflexion de la relation entre l'homme et la nature. "Je fais des bâtiments qui s'inspirent des lieux, qui respectent leur âme, qui ne viennent pas perturber, ni entrer en compétition avec l'existant. Nous nous y insérons avec une certaine humilité. Alors, si je devais définir ce projet à New York en un mot, je dirais que c'est un projet symbiotique", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

actioncl