ACCOMPAGNEMENT. La société Urbanis se réjouit d'être considéré officiellement comme Accompagnateur Rénov' . Face à une demande croissante de rénovation de la part des ménages, les défis sont nombreux. Détails avec Emmanuelle Pernes, présidente de la société, contacté par Batiactu.


Le service public de rénovation énergétique France Rénov', lancé officiellement le 12 janvier dernier, a aussi signifié le début de l'activité des "accompagnateurs rénov'" lorsqu'ils sont en lien avec des structures publiques (ce dispositif s'ouvrira à davantage d'acteurs indépendants et privés à partir de 2023). Parmi eux, Urbanis est l'un des premiers opérateurs privés à devenir accompagnateur rénov' (AR) dès 2022, du fait du lien historique qui l'unit à l'Agence nationale de l'habitat (Anah). La société a déjà de l'expérience en la matière. Cela fait quarante ans qu'aux côtés des collectivités, elle améliore l'habitat en réalisant des opérations d'études et de conseil, et met en œuvre des opérations d'amélioration de l'habitat privé subventionnées par l'Anah. "La rénovation énergétique de l'habitat est un maillon essentiel dans le combat contre le changement climatique et dans la lutte pour un habitat digne et durable", estime Emmanuelle Pernes, présidente d'Urbanis, jointe par Batiactu. "Devenir accompagnateur rénov', c'est pour nous une reconnaissance", reprend-elle. "Si nous voulons massifier la rénovation énergétique, il faut mobiliser l'ensemble des compétences présentes."
Il vous reste 75% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp