Recréer le lien entre la nature, l'homme et son milieu de vie. Pour offrir à ses occupants un environnement de qualité, mais aussi réduire au minimum son empreinte écologique, l'architecte Giacomo Garziano a opté pour un design biophile et privilégié les matériaux naturels. L'immeuble est ainsi bâti autour d'une structure hybride de bois et d'acier. Ses deux avantages principaux : un assemblage en atelier ultra rapide (3 semaines pour les 4 étages de cette structure et un bâtiment construit en seulement 6 mois), mais aussi un bilan carbone exceptionnel. Les 122,5 m3 de bois de l'immeuble absorbent en effet 80 tonnes de CO2, de quoi compenser la consommation d'énergie de 87 foyers en un an et la quantité de gaz d'échappement correspondant à 700.000 km.

actioncl