L'architecte, qui désirait dès le départ recourir à un revêtement en bois naturel, a néanmoins rencontré quelques difficultés pour trouver un matériau facile à mettre en oeuvre, éthique et agréable à l'oeil : "L'extérieur est inspiré par les pins environnants. Lors du choix du matériau de revêtement, nous voulions donc un bois naturel présentant des caractéristiques similaires", explique Matthew Eastwood. "Il était également important que le matériau soit résistant à tous types d'aléas climatiques." De fait, il paraît évident que les hivers scandinaves, pour le moins rigoureux, peuvent mettre les matériaux de construction à l'épreuve.

actioncl