INFOGRAPHIE. La crise sanitaire n'a pas massivement fait progresser l'utilisation du Bim dans les agences d'architectes, d'après la dernière édition du baromètre réalisé par le conseil national de l'ordre des architectes (Cnoa) et Batiactu.


Si les architectes sont les acteurs de la filière les plus en avance sur l'emploi du numérique, une majorité d'entre eux assure ne pas avoir recours au Bim pour le moment. C'est ce qui ressort du baromètre réalisé par le conseil national de l'ordre des architectes (Cnoa) et Batiactu, dont les résultats viennent d'être révélés. Ainsi, 46% des architectes déclarent qu'ils utilisent (20% "un peu", 12% "régulièrement") ou vont utiliser le Bim, et 38% ont recours aux bibliothèques d'objets Bim. La crise sanitaire n'a pas tellement fait évoluer les choses sur ce front, assurent 74% des 602 architectes inscrits à l'ordre ayant répondu à l'enquête.
Il vous reste 45% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp