Après 17 ans de travaux, le tunnel de base du Saint-Gothard, le plus long ouvrage ferroviaire au monde, a été inauguré ce mercredi en Suisse par les autorités helvétiques. Cette percée de 57 km va permettre de fluidifier le transport de marchandises entre le nord et le sud de l'Europe, et réduira les temps de parcours sur l'axe Rotterdam-Gênes. Sa mise en exploitation est prévue en 2020.

Un ouvrage colossal sous les Alpes suisses. Le nouveau tunnel du Saint-Gothard, du nom du massif rocheux alpin considéré comme le cœur mythique de la Suisse, désormais le plus long tunnel ferroviaire du monde, a été inauguré, mercredi 1er juin, en présence de Johann N. Schneider-Amman, président de la Confédération Suisse et de François Hollande (France), Angela Merkel (Allemagne) et Matteo Renzi (Italie).

 

D'une longueur de 57 kilomètres, il dépasse de quelques kilomètres le tunnel japonais de Seikan (53,8 km). Il vise ainsi à remplacer sans le supprimer un autre tunnel traversant le Saint-Gothard, appelé "tunnel de faîte", d'une longueur de 15 km, qui a été construit au 19ème siècle entre 1872 et 1881. En effet, le premier coup de pioche a été donné en 1999, et le percement s'est fait simultanément à l'entrée nord, à Erstfeld, et à la sortie sud du tunnel à Bodio dans le canton du Tessin.

 

11,1 milliards d'euros de travaux

 

Au final, cette percée à travers les Alpes, qui a nécessité 17 ans de travaux et coûté 11,1 milliards d'euros, va lever un obstacle de taille pour le transport de marchandises, en créant un axe transeuropéen reliant Rotterdam/Anvers à Gênes, au Nord de l'Italie, a rappelé la Confédération suisse dans son discours d'inauguration. Et d'ici à 2020, le volume de fret sur cet axe devrait augmenter de 20%, selon les projections des Chemin de fer fédéraux, l'opérateur du rail en Suisse.

 

Grâce à ces deux tunnels, le temps de parcours entre Zurich et Milan sera réduit donc d'environ 45 minutes et durera à peine plus de trois heures. "Véritable prouesse technique, c'est le plus grand ouvrage que la Confédération suisse ait jamais construit", a ajouté la Confédération suisse, auquel ont contribué plusieurs entreprises françaises comme Alcatel-Lucent et Thalès.

 

Carte du tunnel de base du Saint-Gothard en Suisse
Carte du du tunnel de base du Saint-Gothard en Suisse © SBB/CFF/FFS

2.400 ouvriers et 28,2 millions de tonnes de débris extraits du tunnel

 

Les chiffres du chantier donnent le tournis : 2.400 ouvriers, 28,2 millions de tonnes de débris ont été extraits du tunnel par la société Alptransit, filiale des Chemins de fer suisses (CFF) et 152 km d'excavation pour les tubes principaux et leurs galeries transversales, de sécurité et d'aération.

 

"Pour la construction du tunnel du Saint-Gothard, les mineurs ont dû percer des couches de roche très diverses, allant du granit à des sédiments très fracturés, rappelle Alptransit dans un communiqué. Afin de gagner du temps et de réduire les coûts, les mineurs ont oeuvré simultanément sur plusieurs sections."

 

Autre particularité : Dans ce nouveau tunnel, l'altitude maximale atteint 550 m, sans grand dénivelé, permettant de faire circuler des trains plus chargés avec moins de locomotives, moins de personnel tout en réduisant l'énergie consommée.

 

"Par son ampleur et son impact sur l'ensemble du territoire européen, le tunnel ferroviaire du Saint-Gothard traduit aussi l'ambition de l'Union européenne en termes d'investissement durable, de levier de croissance et d'emploi, a rappelé François Hollande dans son discours. La France est d'ailleurs investie dans de grands projets d'interconnexion qui permettront de renforcer le développement des réseaux transeuropéens comme la LGV Lyon Turin." C'est pourquoi, d'après lui, le "Saint-Gothard constitue un des maillons essentiels de cette Europe des grands réseaux de transport."

 

Le projet de construction du tunnel du Saint-Gothard en chiffres
Depuis le portail nord à Erstfeld, jusqu'au portail sud à Bodio , point
culminant du tunnel: 550 m, Profondeur maximale du tunnel sous la roche: 2.300 m
Longueur: 57 km (le plus long tunnel ferroviaire du monde)
Longueur totale de tous les tubes: 152 km (2 tubes à simple voie, reliés par des galeries transversales tous les 325 m)
Durée des travaux (sans sondages): 17 ans
Percement des tubes principaux avec des tunneliers (à 80 %) et des explosifs (à 20 %)
Débris d'excavation: 28,2 millions de tonnes
Capacité du tunnel: jusqu'à 260 trains de marchandises et 65 trains de voyageurs par jour
Ouverture au public du tunnel de base du St-Gothard: 11 décembre 2016
Vitesse prévue à l'horaire: trains de marchandises 100 km/h; trains de voyageurs jusqu'à 200 km/h, pour une durée de la traversée du tunnel d'un peu moins de 20 minutes
Gain de temps entre Zurich et Lugano après aménagement définitif de l'axe dès 2020): 45 minutes
Coût : Coût du tunnel de base du Saint-Gothard: 11,1 milliards d'euros

actionclactionfp