FINANCEMENT. Après validation de ses comptes pour 2021, l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (Afit France) confirme une "hausse significative en engagements et en dépenses" sur l'année écoulée.


2021 a été une année exceptionnelle. C'est ce qu'a confirmé le conseil d'administration de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (Afit France) du 16 février 2022, en validant les comptes de l'année précédente.

 

Elle a en effet été marquée par "une hausse significative en engagements et dépenses qui ont permis d'assurer les financements", explique ainsi l'agence. Les autorisations d'engagements (AE) se sont ainsi élevées à 4,43Mds€ (contre 2,6Mds en 2020), les crédits de paiement (CP) à 3,05Mds€ (2,8Mds en 2020).
Il vous reste 72% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp