Dernier finaliste du prix Mies van der Rohe 2019 : la réhabilitation de 530 logements dans le quartier Grand Parc de Bordeaux, une opération pilotée par le groupement d'architectes Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et Christophe Hutin. Ces derniers détaillent leur réalisation : "Le projet porte sur la transformation de trois immeubles de logements sociaux comprenant 530 logements. Construits au début des années 1960, leur rénovation était nécessaire, après que la démolition ait été définitivement écartée. La transformation des logements, en site occupé, part de l'intérieur, et par l'addition de jardins d'hiver et de balcons, offre à chaque logement de nouvelles qualités : plus d'espace, plus de lumière naturelle, plus de vue et une amélioration des services." Concrètement, les balcons des logements en question ont bénéficié d'une optimisation de leur volume, de l'éclairage et des systèmes de ventilation, l'objectif étant que les habitants puissent s'en servir de manière polyvalente.

actioncl