EXCLUSIVITE BATIACTU. La Dame de Fer parisienne tourne une page : son apparence devrait grandement évoluer avec la volonté d'en faire un monument historique exemplaire quant à la réduction des consommations énergétiques. La passoire thermique sera entièrement isolée par l'extérieur au moyen de solutions innovantes. Zoom.

La tour Eiffel a bien évolué depuis 130 ans. Sa couleur a varié, depuis le "rouge Venise" de ses origines à l'ocre, en passant par le jaune orangé. Son éclairage lui aussi a changé, adoptant dernièrement les ampoules LEDs, à faible consommation. Elle se parait ainsi d'une lumière verte lors de la COP21 en novembre 2016, marquant son engagement pour le climat. Dans cette logique, la société d'exploitation a décidé d'aller encore plus loin, en faisant de l'édifice un modèle d'économies d'énergie. Et c'est un système d'isolation par l'extérieur qui a été choisi pour abaisser encore l'empreinte carbone du monument le plus célèbre de Paris. Et ainsi de s'engager pour que la France tienne ses objectifs environnementaux.

 

Car, conçue au 19e siècle, elle n'intégrait pas encore de solution d'isolation. Même si des projets avaient été faits de la recouvrir d'un parement, cela n'avait finalement jamais été mis en œuvre. Considérant les progrès réalisés dans le déploiement d'isolants performants, le pas sera donc franchi avant l'hiver 2019-2020. Les 310 mètres de la tour seront donc prochainement recouverts d'un isolant projeté à base de polyisocyanurate (PIR), directement mis en place sur les superstructures en métal. Pour l'isolation des espaces accueillant du public, c'est une solution de panneaux d'ITE découpés sur mesure, en polystyrène expansé ou en laine minérale suivant le degré d'exposition au risque incendie (notamment près des cuisines des deux restaurants), qui sera installée. Le but : couper les courants d'air qui traversaient la charpente métallique, trop largement ajourée, afin d'en finir avec cette sensation de froid qui frappait les visiteurs. "Un plus grand confort thermique est attendu, aussi bien en hiver qu'en été", nous précise le bureau d'études Poisson, spécialisé dans ces questions.

 

Un chantier en site occupé, déjà lancé

 

Des double-vitrages seront installés pour continuer à profiter de la vue depuis les étages supérieurs de l'édifice, même si le nombre d'ouverture sera probablement limité, afin d'éviter les déperditions thermiques. La société d'exploitation prévient que tout sera fait pour limiter les nuisances en phase de chantier, et que l'effet tunnel lié à l'installation d'une épaisse couche d'isolant, sera limité au maximum. Des caméras seront installées à l'extérieur de l'ITE afin de retransmettre, en direct, l'ambiance extérieure sur des écrans géants disposés à l'intérieur de la tour, faisant ainsi oublier l'encombrante vêture. Un système de ventilation double-flux sera également installé, afin de renouveler l'air vicié d'une enveloppe devenue étanche.

 

Tour Eiffel isolation par l\'extérieur
La livraison des matériaux a déjà commencé sur le parvis. Le chantier devrait s'étaler sur plusieurs mois, afin que la tour soit totalement isolée avant l'hiver. © Grégoire Noble

 

Le chantier, d'ores et déjà en cours, se déroulera en même temps que celui de transformation de la base de la Dame de Fer, afin d'accueillir au mieux les millions de touristes dans une crypte, à l'abri du soleil. Une demande qui émanait des visiteuses chinoises, hostiles au bronzage. Anticipant une levée de boucliers, la société d'exploitation précise que d'autres travaux avaient été menés sur l'édifice, dont l'implantation de planchers en verre ou la modernisation des pavillons du premier étage, sans que cela ne pose de problème. Il serait d'ailleurs possible que l'antenne sommitale soit changée, au cours de la prochaine décennie, pour que la tour Eiffel se transforme en éolienne géante, de très forte puissance, qui pourrait couvrir ses consommations résiduelles et alimenter tout un quartier de la capitale. Mais la décision n'interviendra pas avant le 1er avril 2020.

 

Mise à jour du 2 avril 2019 : Vous avez été très nombreux à apprécier notre poisson d'avril 2019 ! A l'année prochaine pour de nouvelles aventures aquatiques ;)

 

actionclactionfp