DIAPORAMA. La course à la verticalité se poursuit dans le monde, et, dans une moindre mesure en Europe. En 2018, de nouveaux gratte-ciel de plus de 280 mètres seront achevés, venant bouleverser le classement des dix immeubles les plus hauts du Vieux Continent. Découvrez le futur palmarès en images.

La skyline européenne est en plein changement. Alors que Londres, Francfort et Paris dominaient le palmarès des plus hautes tours du continent, récemment rejointes par Madrid, elles sont en passe d'être détrônées par d'autres mégalopoles situées aux confins de l'Europe : Moscou, Saint-Pétersbourg et Istanbul. Selon Emporis (base de données spécialisée en architecture), de nombreux projets sont en cours de construction dans ces villes et domineront d'ici à 2018 les constructions d'Europe occidentale.

 

Le Top 10 établi par le cabinet, contient, en effet, six immeubles qui seront construits dans la capitale russe, faisant du quartier Moscow International Business Center un nouveau Manhattan. A Istanbul, la tour Saphir de 261 mètres sera bientôt rejointe et dépassée par d'autres gratte-ciel qui tutoieront les 300 mètres et moderniseront considérablement la silhouette urbaine des bords du Bosphore. Mais c'est à Saint-Pétersbourg, l'ancienne capitale impériale russe que se trouve le chantier le plus impressionnant. Le Lakhta Center deviendra, en 2018, le plus haut bâtiment européen avec une hauteur de 463 mètres, dépassant de plus de 100 mètres tous ses concurrents. Batiactu vous fait découvrir ces édifices démesurés.

 

Tours Europe
Tours Europe © Emporis

Découvrez en images les principaux projets de tours européennes et leur position dans le classement en 2018.

actionclactionfp