ARCHITECTURE. L'agence d'architecture Parc architectes a imaginé un bâtiment abritant plusieurs logements adaptables, sur l'Île de Nantes.

Le concept de logement adaptable tout au long du développement de la vie de chaque ménage est de plus en plus souvent évoqué. Parc architectes a souhaité le concrétiser dans un projet d'habitat collectif de 24 logements, situé sur l'Île de Nantes, en mitoyenneté avec un ancien bunker et un immeuble faubourien. "Aujourd'hui, il faut proposer des logements adaptables à chaque famille, facilement transformables et performants pour la revente", assure la maîtrise d'œuvre dans un dossier de presse. "Ces transformations pour être réalisables pour quelques milliers d'euros, sont à anticiper dans le plan initial. Il faut concevoir des façades permettant plusieurs configurations de cloisonnement et positionner judicieusement les gaines techniques." D'où l'idée de logements "recyclables" qui sont censés pouvoir être remodelés, à un coût accessible, par les nouveaux occupants.

 

Découvrez la suite de l'article dans les pages suivantes.

actionclactionfp