Le spécialiste français de l'étanchéité, qui était déjà présent commercialement dans l'Empire du milieu depuis 1999, y ouvre sa première usine de production. Implantée à Changzhou (côte Est) elle produira des membranes PVC.

C'est l'amorce de l'aventure industrielle de Soprema en Chine : la société alsacienne - qui soufflera en 2018 ses 110 bougies - vient d'inaugurer sa première usine chinoise, dans la ville de Changzhou (province du Jiangsu), ce mardi 7 mars 2017, en présence de nombreux officiels. Pierre-Etienne Bindschedler, le président-directeur général du groupe, déclare : "L'ouverture de cette usine représente un investissement considérable et nous permet d'entretenir une relation privilégiée avec nos clients, en leur transmettant notre savoir-faire". Car, en plus d'une unité de production de membranes d'étanchéité synthétique PVC, l'installation se doublera d'un centre de formation technique destiné à "améliorer la qualité de pose des solutions d'étanchéité". Le groupe dispose d'une vingtaine de centres de formation dans le monde, ainsi que sept centres de R&D.

 

Une volonté d'expansion mondiale

 

L'entreprise française exportait déjà vers l'Empire du milieu depuis 1999 et y avait établi une filiale commerciale en 2004. Mais il fallait donner aux clients chinois "la possibilité d'accéder à un service technique et un centre de formation performants". L'usine répondra à la demande croissante du marché de la construction en Chine et dans la région Asie-Pacifique, puisque Soprema dispose également de bureaux à Hong Kong, Singapour et au Vietnam. Le groupe a d'ailleurs déjà participé à plusieurs réalisations emblématiques comme la toiture végétalisée du Nid d'Oiseau, le stade national de Pékin, ouvert en 2008.

 

En 2016, le groupe avait procédé à plusieurs inaugurations de sites industriels dans le monde, notamment en France, avec l'usine de Savigny-sur-Clairis (Yonne) au mois de mai, en Allemagne avec l'usine d'étanchéité bitumineuse de Hof ou celle d'isolation polyuréthane de Drummondville au Canada, en septembre. Soprema emploie environ 6.300 personnes dans une cinquantaine d'usines (dont 14 dans l'Hexagone) et 60 filiales de distribution. L'entreprise est présente dans 90 pays du monde et s'appuie sur un réseau de distributeurs fort de 4.000 partenaires. Elle a généré un chiffre d'affaires de 2,13 Mrds € (en 2015) en se diversifiant sur de nouveaux marchés : étanchéité photovoltaïque, toitures végétalisées, isolation naturelle, étanchéité liquide, désenfumage, charpentes métalliques ou couvertures traditionnelles.

actionclactionfp