CHIFFRES. La Caisse des dépôts enregistre une très bonne année 2021, ce qui n'est pas le cas de la Banque des territoires, qui a été très active dans le plan de relance du groupe, à la fois pour la construction et la rénovation de logements sociaux, qu'en direction des territoires Action cœur de ville.


Eric Lombard, directeur général de la Caisse des dépôts, a présenté un résultat net 2021 "exceptionnel", le 24 mars, à hauteur de 4,5 milliards d'euros, porté à la fois "par le niveau des marchés et la dynamique des filiales". Ce résultat supplante largement celui de 2020, où l'opérateur public affichait un résultat de 800 millions seulement, crise sanitaire oblige. Mais il représente également plus du double de celui de 2019, avant la crise.

 

Il est divisé entre les 3,8 milliards d'euros de la section générale, c'est-à-dire les différentes filiales et participations de la Caisse, et 700 millions de résultat du fonds d'épargne, que regroupe les épargnes réglementées que sont le livret A et le LDD.

 

 

Banque des territoires : un recul "de façade"

 

Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp