RÉSULTATS. Le groupe a enregistré de bonnes performances entre juillet et septembre, ce qui lui permet de renouer avec les bénéfices et de revoir ses perspectives à la hausse, malgré un début d'année très impacté par la crise sanitaire liée à l'épidémie de covid-19.


Le groupe Bouygues se veut optimiste. Malgré un premier semestre 2020 particulièrement difficile à cause de l'épidémie de covid-19, et même si la France et plusieurs pays d'Europe sont de nouveau soumis actuellement à des restrictions sanitaires, les résultats du troisième trimestre, dévoilés le 19 novembre, lui donnent un peu plus confiance sur l'issue de cette année bien particulière.

 

En effet, entre juillet et septembre 2020, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 10,2Mds€. C'est donc un peu mieux qu'un an auparavant alors que les deux premiers trimestres avaient été marqués par une forte récession (-8% entre janvier et mars, -21% entre avril et juin).

 

Le cumul sur les 9 premiers mois de l'année reste cependant encore en repli de 10%, avec un chiffre d'affaires qui atteint presque les 25Mds€. L'été a malgré tout permis de rattraper un peu le retard, qui était de 15% sur un an au premier semestre, et permet à la major d'enregistrer une meilleure performance globale que ses deux principaux concurrents.

 

Retour des bénéfices

 

Surtout, l'entreprise familiale renoue avec les bénéfices : 283M€ à fin septembre, alors que le déficit était de 244M€ à la fin du premier semestre. Rien que sur le troisième trimestre, ils se sont élevés à 527M€. De façon générale, la profitabilité du groupe est meilleure que ce qui était attendu, avec une marge opérationnelle courante de 8% sur le troisième trimestre.
Il vous reste 76% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp