NOMINATION. Le Syndicat français de l'industrie cimentière (SFIC) accueille une nouvelle fois Raoul de Parisot comme président : celui qui est aussi vice-président de Cembureau, l'Association européenne du ciment, a effectivement déjà occupé ce poste entre 2015 et 2017. Portrait.

Le Syndicat français de l'industrie cimentière (SFIC) accueille un nouveau président en la personne de Raoul de Parisot. Cet ingénieur de l'Ecole des Mines de Nancy, et diplômé en sciences économiques et en sciences de l'université de Stanford (Etats-Unis), connaît bien le poste puisqu'il l'a déjà occupé entre 2015 et 2017. Raoul de Parisot a débuté sa carrière au sein d'une raffinerie du groupe BP, avant d'intégrer le groupe Vicat au début des années 1980. C'est dans cette entreprise qu'il gravit les échelons, enchaînant les postes d'ingénieur production, de directeur d'usine, de directeur industriel, de directeur pays, de directeur général adjoint et finalement de directeur général délégué de l'ensemble des activités pour la France, l'Italie et l'Espagne, avant de conseiller directement le président du groupe.

 

Raoul de Parisot est par ailleurs vice-président de Cembureau, l'Association européenne du ciment, dont le rôle est de défendre les intérêts de la filière à l'échelle communautaire tout en axant les efforts de celle-ci sur le développement durable du matériau. Les industriels du secteur comptent notamment sur l'expertise de l'ingénieur dans plusieurs dossiers : les quotas carbone, la transition énergétique et le rôle structurant des cimenteries dans l'économie circulaire.

actionclactionfp