INNOVATION. Le béton projeté à forte teneur en laitier moulu est résistant aux ions, à l'eau de mer, aux flammes et il présente une excellente tenue mécanique ainsi qu'un bilan carbone avantageux. Seul problème : son activation libère de l'hydrogène sulfuré, très toxique, parfaitement incompatible avec des travaux en milieu confiné. Mais Ecocem a trouvé une solution d'activation.

Les travaux souterrains sont nombreux aujourd'hui en France, qu'il s'agisse du Grand Paris Express ou du tunnel Lyon-Turin. La technique de projection par voie mouillée du béton est couramment utilisée et elle s'avère plus efficace avec des formulations enrichies en laitier moulu. Toutefois, l'activation de ce type de bétons déclenche une réaction chimique qui dégage de l'hydrogène sulfuré (H2S), très toxique, qui rend impossible son utilisation en milieu confiné. Après deux ans de recherche, la société Ecocem a mis au point un activateur en poudre, non-alcalin, qui élimine cet inconvénient.

 

Huit pourcent d'Ecoshot permettent d'activer les bétons projetés ayant des teneurs de 60 % de laitier moulu, et donc de profiter de tous les avantages de ce matériau. Il se montre résistant face aux chlorures et sulfates, or ces derniers sont très souvent rencontrés dans le sous-sol francilien. Le laitier moulu assure également une résistance au feu, à l'eau de mer et aux contraintes mécaniques sur le long terme. Ensuite, son bilan carbone est meilleur, puisque le laitier est issu de l'économique circulaire (résidu des hauts fourneaux de production de fonte), ce qui réduit de moitié les émissions de CO2. Enfin, cette formulation montre des temps de prise extrêmement courts : 1,5 MPa en 30 minutes et 4,2 MPa en 4 heures. Des performances qui le placeraient au-dessus de la courbe J3. Rory McNeill, responsable commercial IdF d'Ecocem, explique : "Il nous semble que ce béton projeté aurait toutes les qualités pour devenir l'élément structurel dans les ouvrages souterrains. En effet, il permettrait certainement de réaliser moins de passages de projection et on pourrait envisager de simplifier ce type de travaux".

 

Pour les chantiers d'exception mais aussi pour les plus ordinaires

 

Seule contrainte : projeter ce béton au moyen de machines adaptées. Ecocem a travaillé avec Béton Matériel Service (BMS) qui a mis à sa disposition une pompe doseuse Werner Mader asservie à une pompe à béton Turbosol TB30. L'ensemble a été paramétré en ajustant le dosage à la vitesse de projection. Des essais ont démontré la pertinence de tout le procédé, d'autant que le béton a été projeté sans dégagement de poussière et quasiment sans rebond. Outre les grands projets en cours, la société estime que l'Ecoshot pourra répondre à des problématiques plus courantes, comme les travaux de réparation de routes et voies ferrées ou les rénovations et renforcements d'infrastructures. Le groupe dispose d'une capacité de production annuelle de 2,5 Mt grâce à trois filiales (France, Benelux, Irlande). Dans l'hexagone, l'usine de Dunkerque a été inaugurée au printemps de 2018 : elle alimente la moitié nord du territoire mais également le Royaume-Uni et la Suède.

actionclactionfp