IMMOBILIER. Plusieurs secteurs immobiliers ont connu des chiffres "records" en volumes investis en 2022, quand d'autres s'essoufflent. Le groupe de conseil en immobilier Knight Frank fait le point.


Le nouveau contexte financier a-t-il rabattu les cartes du marché de l'immobilier français, hors résidentiel ? De l'Asie aux Etats-Unis, en passant par l'Europe, les volumes investis dans l'immobilier ont chuté drastiquement, de 25% en moyenne, avance le conseil en immobilier Knight Frank, lors d'une conférence de presse le 17 janvier 2022. La France reste le troisième acteur principal du marché européen, après le Royaume-Uni et l'Allemagne.

 

Bureaux, commerces, immobilier industriel… La baisse des volumes investis en France en un an se chiffre
Il vous reste 86% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp