DÉPENDANCE. Le rapport commandé en novembre dernier par le Premier ministre pour "le déploiement à grande échelle de l'habitat inclusif" a été rendu public. Ses auteurs recommandent, notamment, l'allocation d'une aide aux personnes plutôt qu'aux structures et, dans le logement social, la création d'un prêt aidé spécifique.


Proposer une "stratégie nationale pour le déploiement à grande échelle de l'habitat inclusif". C'est la mission qu'a confié le Premier ministre, en novembre dernier, à Denis Piveteau, conseiller d'Etat, et Jacques Wolfrom, directeur général du groupe Arcade-VYV. Attendu pour mars, leur rapport a été rendu public à la mi-juin. Intitulé "Demain, je pourrai choisir de vivre avec vous!", il repose sur trois constats : "la reconnaissance croissante qu'il faut permettre à chacun d'être le plus pleinement 'capable', malgré l'âge ou le handicap" ; "le désir du droit commun pour tous", et "la réticence croissante à l'idée d'aller demeurer dans des habitats réservés, à l'écart" ; enfin, "la montée massive des situations d'isolement et leur cortège de conséquences psychologiques, sociales et de santé".

 

Au regard de ces grands mouvements de fond, les auteurs pensent que "l'habitat accompagné, partagé et inséré dans la vie locale (habitat API)", comme ils préfèrent appeler l'habitat inclusif, est l'une des solutions, même si ce n'est pas la seule. Le rapport définit ce type d'habitat comme permettant "de vivre chez soi sans être seul, en organisant, dans des logements ordinaires aménagés à cette fin, regroupés en unités de petite taille, une solidarité de type familial, sécurisées en services, et ouvertes sur l'extérieur".

 

Douze freins à un développement de l'habitat API

 

Il vous reste 54% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp