ÉVOLUTION. Les défis de la révolution numérique sur le droit et les citoyens seront abordés lors du prochain événement du Congrès des notaires, en septembre prochain. Le président du Congrès et deux rapporteurs ont évoqué les questionnements que font naître la digitalisation, lors d'une conférence tenue ce mercredi.


La révolution numérique bouleverse nos vies mais aussi le métier de notaire. Dans un monde sans cesse en mouvement, où les contours des réglementations juridiques sur Internet sont encore flous, les notaires réfléchissent à l'évolution de leur profession. À l'occasion de la 117ème édition du Congrès des notaires, tenue du 23 au 25 septembre prochains à Nice, ils ont choisi comme thème "le numérique, l'homme et le droit". "Les droits de l'individu, le patrimoine et le contrat à l'ère numérique seront analysés en partant d'une approche sociologique, lors des trois commissions que nous tiendrons bientôt", déclare ce mercredi 19 mai Olivier Herrnberger, président du Congrès, durant une conférence de présentation. "La dématérialisation des échanges renouvelle le besoin de confiance et d'accompagnement juridique."
Il vous reste 76% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp