ANALYSE. Dans un objectif de décarbonation du parc, les pompes à chaleur devraient être amenées à progresser en logement collectif, en neuf comme en rénovation. Un défi de taille pour l'ensemble de la filière qui a commencé à se pencher sérieusement sur le sujet.


"Un sujet prioritaire pour l'administration dans les mois qui viennent." C'est ainsi qu'un porte-parole de la direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) a récemment qualifié la nécessité de développer la pompe à chaleur (Pac) dans l'habitat collectif en neuf comme en rénovation, lors de la dernière journée de la Pac, il y a quelques semaines. La filière a bien conscience des progrès qui lui restent à effectuer pour transformer l'essai, comme plusieurs de ses représentants ont pu l'indiquer durant cet évènement organisé par l'association française pour la Pac (Afpac).

 

Une part de marché très modeste

 

La filière part, en effet, de loin.
Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp