Pour réaliser ce chantier, le groupement a employé plusieurs techniques de creusement : à l'explosif, en raise-boring, et à l'aide de deux tunneliers baptisés Rosali et Lilorosa. Pour Pedro Fonseca, directeur du projet pour Spie Batignolles génie civil entre 2014 et 2018, "ce fut un défi d'envergure d'un point de vue humain, technique et contractuel, relevé avec un très grand professionnalisme".

 

Cette expérience servira aussi le groupe, qui a remporté récemment 2 lots comme mandataire pour le creusement d'une galerie souterraine, d'une conduite forcée, d'un puits incliné et l'aménagement d'une galerie existante dans le cadre d'un autre aménagement hydroélectrique en Isère, sur la Sarenne. Un nouveau chantier complexe, qui nécessitera aussi l'utilisation de 3 techniques de creusement.

actioncl