SAUVEGARDE. Le comité de sélection de la mission du patrimoine, piloté par l'animateur Stéphane Bern, a retenu les sites qui bénéficieront du tirage du loto du patrimoine, organisée en septembre 2018, ainsi que les sites qui figureront sur les tickets. Les voici.

Stéphane Bern est un vrai défenseur du patrimoine et a semble-t-il de bons arguments pour le défendre. Lors d'une réunion, ce 3 avril 2018, à l'Elysée avec le chef de l'Etat et la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, le comité de sélection de la mission Patrimoine a décidé de retenir plus de dossiers que prévu initialement. Au lieu de 120 dossiers, ce sont finalement tous les dossiers (plus de 250) qui sont retenus et qui profiteront des bénéfices du tirage spécial du loto en faveur du patrimoine. Selon l'animateur, ce tirage spécial devrait rapporter entre 15 à 20 M€. Dans une interview au Parisien, il indique que la "Fondation du patrimoine va débloquer la moitié pour démarrer les chantiers. Afin que les premiers résultats soient visibles à la fin de l'année ou début 2019".

 

Selon les informations du quotidien, 14 ouvrages emblématiques figureraient sur les tickets de grattage. Les sites seraient les suivants : fort Cigogne, à Fouesnant (Finistère), château de Carneville (Manche), couvent Saint-François à Pino (Haute-Corse), Théâtre de Bar-le-Duc (Meuse), hôtel-dieu de Château-Thierry (Aisne), villa Viardot à Bougival (Yvelines), aqueduc du Gier (Rhône), hôtel de Polignac, école publique de Condom (Gers), maison de Pierre Loti à Rochefort (Charente-Maritime), rotonde ferroviaire de Montval-sur-Loir (Sarthe), château de Bussy-Rabutin (Côte-d'Or, photo), pont d'Ondres (dit pont du Moulin) à Thorame-Haute (Alpes-de-Haute-Provence), église Notre-Dame à la Celle-Guenand (Indre-et-Loire), maison d'Aimé Césaire (Martinique). Deux monuments restent à choisir pour la Réunion et la Guadeloupe.

=> Découvrez la carte interactive des sites retenus, réalisée par RTL avec Google MyMaps :

 

actionclactionfp