INTERVIEW. Philippe Boussemart, le directeur général de Sto France et président du Mur Manteau, réagit auprès de Batiactu à l'étude britannique estimant que les gains énergétiques résultant des travaux d'isolation ne sont pas pérennes. L'industriel explique en quoi les conclusions de cette enquête doivent être prises, selon lui, avec des pincettes, et appelle à débloquer une bonne fois pour toutes les moyens nécessaires.


C'est une étude qui a fait réagir : des chercheurs de l'université de Cambridge ont réalisé une étude s'intéressant aux économies d'énergie engendrées par l'isolation des combles et des murs, en concluant que les gains énergétiques disparaîtraient quelques années seulement après la réalisation des travaux. Pour rappel, cette enquête a analysé l'évolution entre 2005 et 2017 de la consommation de gaz de 55.000 ménages situés en Angleterre et au Pays de Galles et ayant effectué des chantiers de rénovation thermique (isolation des combles et des murs creux) au sein de leurs logements.

 

 

Le résultat, plutôt surprenant, n'a pas manqué de faire réagir les professionnels français de l'isolation, qui insistent pour bien remettre en perspective l'objet et la méthodologie propres à cette étude. Philippe Boussemart, directeur général de Sto France et président du Mur Manteau, un groupement d'industriels fabriquant des systèmes d'ITE (isolation thermique par l'extérieur), explique à Batiactu dans quelle mesure les conclusions de ce travail universitaire doivent être prises, selon lui, avec des pincettes. Et en appelle aux pouvoirs publics pour mettre une bonne fois pour toutes les moyens adéquats sur la table.

 

Batiactu : Quelle a été votre réaction en prenant connaissance de cette étude ? Et que pensez-vous des sujets qu'elle soulève ?

 

Philippe Boussemart : Elle a provoqué un effet d'annonce allant à l'encontre du discours majoritaire sur le sujet. Aujourd'hui, et c'est ce qui fait que cette étude est incomplète, il y a
Il vous reste 73% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp