Une nouvelle tour de contrôle ainsi qu'une troisième piste à l'aéroport international du Caire en Egypte viennent d'être inaugurées par le président Egyptien Hosni Moubarak.

Pour faire face à l'accroissement du trafic de l'aéroport international du Caire en Egypte, qui en 2009 s'élevait à plus de 14 millions de passagers, les autorités égyptiennes ont fait réaliser par ADPI, société française d'architecture et d'ingénierie, une nouvelle tour de contrôle ainsi qu'une troisième piste.

 

La tour réalisée en béton et haute de 110 mètres de haut, soit l'équivalent de 33 étages, est surélevée d'une salle de contrôle permettant aux contrôleurs d'avoir une visibilité à 360 degrés sur la plateforme de l'aéroport. Le bloc technique offre une surface totale de plus de 3.000 mètres carrés. La nouvelle piste de 4.000 mètres à, quant à elle, été implantée à 1.525 mètres de l'axe des pistes existantes. Sa largeur de 60 mètres lui permet ainsi d'accueillir des avions gros porteurs tels que l'Airbus A380.

 

caire
caire © ADPI
A noter qu'en plus de la responsabilité de la conception, du design et de la supervision de travaux, ADPI s'est également vu confier la rédaction du processus de transition vers la nouvelle tour afin de guider le client dans toutes les étapes nécessaires à cette délicate opération, aussi bien sur les aspects techniques et gestion des risques, que sur les questions opérationnelles. Plusieurs tests de basculement des opérations entre l'ancienne et la nouvelle tour de contrôle ont été réalisés en ce début de semaine afin de sécuriser la transition et d'en valider le processus.

 

 

 

actionclactionfp