Au Marché international des professionnels de l'immobilier, Mipim, à Cannes, l'architecte Rudy Ricciotti, dévoilera ce mercredi les contours du projet de la future gare de Nantes. Une aubaine pour ce site entre le nouveau quartier d'affaires Euronantes (600.000 m² de bureaux) et le Jardin des Plantes.

L'architecte varois Rudy Ricciotti fera escale au Mipim, organisé sur la Croisette à Cannes, pour dévoiler les contours de ses projets pour le secteur tertiaire. Après une première présentation du projet Channel sur Plaine Commune (Seine-Saint-Denis), (Cf Encadré), le concepteur du MuCEM de Marseille, actuellement en lice pour le prix d'architecture Mies van der Rohe 2017 grâce à son projet du Mémorial de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), présentera, ce mercredi à 17 heures, sur le stand de Nantes-Saint-Nazaire, le projet de la future gare de Nantes dont la livraison est prévue fin 2019.

 

L\'architecte Rudy Ricciotti, choisi pouer la gare de Nantes en 2019
L'architecte Rudy Ricciotti, choisi pouer la gare de Nantes en 2019 © Demathieur&Bard/R Ricciotti/Forma6

"Ma première gare"

 

"C'est en octobre 2015 que j'ai été désigné dans un groupement formé avec Demathieu et Bard et Forma 6 pour la réalisation de la future gare multimodale de Nantes ouverte sur la ville", nous explique Rudy Ricciotti, à la veille du Mipim. Une fierté pour l'architecte : "C'est la première fois que réalise une gare." Avant de nous rappeler que son groupement était en lice également avec quatre autres : Quille/M. Barani ; Besix/Feichtinger ; GTM/ENIA Architecte ; Razel Bec/Lavigne.

 

Située entre le nouveau quartier d'affaires Euronantes (600.000 m² de bureaux) et le Jardin des Plantes, "elle disposera de commerces et de nouveaux espaces d'accueil et proposera des services aux visiteurs."

 

"C'est une vraie ambition pour l'agglomération de Nantes et le projet de mezzanine est une vraie ambition pour la gare", affirme-t-il. Ce projet répond bien à trois enjeux majeurs : "Le doublement des voyageurs à l'horizon 2030 ; l'intermodalité à l'horizon 2019/2020 avec le doublement des trains, TER et Tramtrain, réseau de transports urbains renforcé en Chronobus et Busway et enfin la consolidation des modes de déplacement doux avec des parkings pouvant accueillir plus de 6.000 vélos ; et l'urbain par l'amélioration de la qualité de vie des quartiers nord et sud et l'inscription du PEM dans le projet du coeur de ville", développe l'architecte varois.

 

Cette mezzanine de 160 m x 25 m se posera sur le boulevard nord

 

"J'aime bien la notion de gare-pont pour Nantes, qui enjambera les voies, avec 4.000 m² de services", commente l'architecte. "Cette mezzanine de 160 m x 25 m se posera sur le boulevard nord au niveau du R+2, assemblant un troisième volume transversal qui viendra finir la composition sans la compromettre." Et sa charpente métallique reposera sur des poteaux en forme d'arbre en béton préfabriqué. L'ensemble sera entouré d'un vitrage de 5,50 m de haut et "sera un lien entre deux quartiers, le bâtiment culminant à 18 mètres de hauteur."

 

Autre particularité : sa structure arborescente et la canopée seront réalisées en BEFUP, béton de fibre "léger et adaptable" aux formes fines et souples. De plus, la couverture légère en EFTE permettra de minimiser les points porteurs. Un concept fidèle au savoir-faire de l'architecte varois.

 

A l'horizon 2030, le trafic dans cette gare devrait passer de 20 à 25 millions de voyageurs par an. Un projet qui représente un investissement de 58,9 millions d'euros.

 

Autre projet dévoilé ce mercredi au Mipim : La manufacture de la Mode de Chanel à la Porte d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis)


L'architecte Rudy Ricciotti dévoilera aussi ce mercredi après-midi sur le stand de Plaine Commune (Seine-Saint-Denis), situé dans le pavillon du Grand Paris, la manufacture de la Mode de Chanel, prévue à la Porte d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). "Ce seront 26.000 m² d'ateliers de métiers d'arts qui s'installeront en 2020 à la Porte d'Aubervilliers", nous annonce-t-il. Situé à la fois à Paris et Aubervilliers, ce projet intercommunal inaugure la première étape du processus de requalification de la Porte d'Aubervilliers.

 

Pour ce bâtiment emblématique du Territoire de la Culture et de la création, c'est la proposition élancée à l'architecture élégante de Rudy Ricciotti qui a été choisie et qu'il présentera avec Patrick Braouezec, président de Plaine Commune et Jean-Louis Missika, adjoint à l'urbanisme de la Ville de Paris, en présence de Meriem Derkaoui, maire d'Aubervilliers et de Catherine Léger, Directrice de la SEM Plaine Commune Développement.

 

Fiche technique


Programme Coeur de gare à Nantes : MOA - SNCF GARES & CONNEXIONS
Maître d'ouvrage : SNCF GARES & CONNEXIONS
Maîtrise d'oeuvre: groupement Demathieu et Bar, Rudy Ricciotti, Cabinet Format 6.
Le coût total du projet Coeur de gare s'élève à 59 millions d'euros
(conditions économiques 2014)
Eté 2015 : choix du groupement de conception-réalisation pour la
gare
Eté : 2015 - été 2016 : poursuite des études
Eté 2016 : enquête publique unique
Fin 2019 : livraison

actionclactionfp