TROIS QUESTIONS A… Présente aux Etats-Unis depuis 2019, la plateforme américaine Material Bank arrive en France. Elle a pour objectif d'accompagner les architectes dans le choix de leurs matériaux et faciliter la mise en relation entre prescripteurs et fabricants. Philippe Brocart, à la tête de l'entreprise sur le Vieux Continent, nous en dit plus.


Toucher un matériau, sentir sa rugosité ou sa douceur, visualiser sa teinte, sa porosité, et son aspect dans les moindres détails. Cette approche est importante pour les architectes, designers, décorateurs lorsqu'ils choisissent leurs solutions.

 

Néanmoins, la tâche peut s'avérer fastidieuse et prendre du temps : entre les recherches, les demandes d'envoi d'échantillon, de prises de contact. Afin d'améliorer les process, Adam Sandow, un américain baignant dans les médias et à l'architecture, a créé en 2019 Material Bank. Objectif : faciliter la commande d'échantillon test et aider à la prise de décision.

 

Material Bank
Material Bank © Material Bank

 

500 fabricants et plus de 100.000 prescripteurs aux Etats-Unis

 

Cette plateforme se présente comme un service gratuit pour les architectes
Il vous reste 71% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp