La baisse des mises en chantier a été fortement ressentie par Maisons France Confort, constructeur de maisons individuelles : son chiffre d'affaires et son carnet de commandes sont en repli. Mais les deux derniers mois de 2014 ont montré des signes de reprise de l'activité. Zoom.

L'année 2014 n'a pas été facile pour Maisons France Confort, qui estime pourtant avoir limité les dégâts. Le chiffre d'affaires de ce constructeur de maisons individuelles a enregistré une baisse de -2,1 % à 505,4 M€. Si le ralentissement de l'activité avait été mesuré aux premier et second trimestres (respectivement -0,9 et -0,8 %), c'est au troisième trimestre qu'elle a dévissé (-5,3 %). Les prises de commandes ont également régressé, avec 5.534 maisons prévues pour un chiffre d'affaires de 603,4 M€ (-1,1 %).

 

Mais l'entreprise assure que la rentabilité dégagée en 2014 demeurera "satisfaisante". Et, point positif, "les deux derniers mois de l'année ont montré des signes de reprise de l'activité commerciale", indique Maisons France Confort. Les prises de commandes seraient reparties à la hausse en novembre (+9,8 %) et décembre (+11,1 %). La société se félicite également de la diversification de ses activités : rénovation, offre groupée dédiée aux bailleurs sociaux ou encore courtage immobilier (via MFC Services). Maisons France Confort, qui a acquis Maisons Partout en janvier 2015, et pris une participation à hauteur de 60 % du capital d'Ytem Aménagement en Rhône-Alpes, annonce rester "attentif aux opportunités de croissance externe qui se présenteraient dans un marché en forte concentration".

actionclactionfp