L'année 2016 fut excellente pour Maisons France Confort (MFC) qui a vu son chiffre d'affaires augmenter de plus de 20 %, à 615 M€, et son résultat net doubler, à presque 16 M€. Une croissance qui devrait se poursuivre en 2017, grâce à une bonne activité commerciale. Précisions.

A bientôt 100 ans, Maisons France Confort est en pleine forme : la plus ancienne société de construction de maisons individuelles a connu une croissance soutenue en 2016, avec un chiffre d'affaires qui s'est établi à 615,2 M€ (+20,3 %). Le conseil d'administration, qui s'est réuni ce 23 mars 2017, a arrêté les comptes de l'exercice précédent et dévoilé le détail des résultats. Le résultat opérationnel a doublé à 24 M€ (+105 %), tout comme le résultat net à 15,8 M€ (+92,7 %). L'entreprise analyse : "Cette forte progression du résultat opérationnel, conforme à nos objectifs, résulte avant tout d'un effet volume associé à une évolution maîtrisée des frais fixes". Les marges se redressent donc, à 3,9 % pour l'opérationnelle et 2,6 % pour la nette. MFC assure que sa situation financière "reste extrêmement solide", avec des capitaux propres dépassant les 148 M€, une trésorerie de près de 95 M€ et un endettement de 42,8 M€.

 

Cette embellie devrait se poursuivre en 2017, grâce à l'activité commerciale dynamique enregistrée l'an passé : "Les prises de commandes brutes dans l'activité construction de maisons s'élèvent à 7.641 unités, soit 845,8 M€ HT en progression de +19,3 % en nombre et de +21,2 % en valeur par rapport à l'année dernière". Même à la fin du mois de février, malgré une base de comparaison plus exigeante, les prises de commandes étaient toujours fortes avec 1.152 unités représentant un chiffre d'affaires potentiel de 130,4 M€ hors taxe (+16,7 % en nombre, +19 % en valeur). Du côté de l'activité de rénovation, ces prises de commandes atteignaient 43,5 M€ en décembre 2016, avec une bonne tendance sur le 4e trimestre qui s'est poursuivie au début de 2017 (+28 %).

 

L'activité rénovation franchira les 100 M€ dès 2017

 

La prise de participation majoritaire dans le groupe l'Atelier des Compagnons, en mars 2016, a renforcé ce pôle Rénovation. Positionné sur la rénovation BtoB, il a réalisé un chiffre d'affaires de 50 M€. "Immédiatement relutive, cette acquisition très structurante vient parfaitement compléter les savoir-faire et le positionnement des activités Rénovert, Camif Habitat et Illico Travaux, orientées sur la rénovation BtoC", déclare MFC. "Au-delà de ce relai de croissance, Maisons France Confort mise également sur d'importantes synergies notamment sur les achats, le développement national de cette activité et l'accélération du déploiement des innovations du groupe", poursuit l'entreprise. L'activité Rénovation devrait atteindre les 100 M€ de chiffre d'affaires dès 2017.

 

MFC s'attend donc, comme en 2016, à une croissance organique à deux chiffres, sans même compter sur une éventuelle opération de croissance externe. Et sa rentabilité opérationnelle devrait également encore s'améliorer. De bon augure pour les 1.600 employés du groupe et pour les actionnaires dont le dividende au titre de 2016 s'élèvera déjà à 1 € par action (contre 0,64 € en 2015).

actionclactionfp