CHIFFRES DE LA CONSTRUCTION. L'effet du nombre exceptionnel de demandes de permis déposées en décembre 2021 est désormais dépassé, depuis fin mars, mais uniquement pour les logements individuels purs, estime le service des statistiques, qui publie les chiffres de la construction.


Au deuxième trimestre 2022, les logements autorisés sont en net repli (-9,5%) par rapport au premier trimestre, où ils avaient connu une très forte augmentation (+22,4%), révèlent les chiffres de la construction publiés par le Gouvernement fin juillet. Le nombre de logements autorisés au cours des trois derniers mois reste cependant bien supérieur (+11,2%) à la moyenne des douze mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020).

 

L'effet du nombre exceptionnel de demandes de permis déposées en décembre 2021, avant l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation (RE2020) est désormais dépassé, depuis fin mars pour les logements individuels purs, estime le service des statistiques, mais il s'est prolongé au cours de ce trimestre pour les logements collectifs ou en résidence et les logements individuels groupés. Ainsi, les logements individuels se replient fortement, après une grosse augmentation au premier trimestre (-27,2% après +29,3%). Les logements collectifs ou en résidence continuent en revanche d'augmenter (+6,4% après +16,7%).

 

Mises en chantier en recul

 

Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp