RÉSULTATS. Le groupe britannique de bricolage, Kingfisher, qui possède les enseignes françaises Castorama et Brico Dépôt, affiche un résultat après impôt en recul de 32,9% au premier semestre 2022/2023. Néanmoins, les deux années précédentes ont été exceptionnelles en raison de la crise sanitaire et du regain pour la maison, le bricolage et le jardin.


"Nos ventes se sont montrées très résilientes au premier semestre. Face à une base de comparaison très élevée l'an dernier et dans un environnement plus difficile, le chiffre d'affaires s'est inscrit en hausse de 16,6 % à surface comparable par rapport aux niveaux d'avant la pandémie. La dynamique de croissance s'est accélérée entre le T1 et le T2 (...)", a déclaré Thierry Garnier, directeur général de Kingfisher, à l'occasion de la publication des résultats du groupe.

 

Baisse du chiffre d'affaires


Dans le détail, le chiffre d'affaires du distributeur dédié au bricolage s'élève à 7,7 milliards d'euros, soit une baisse de 4,1%. De son côté, le résultat après impôt dégringole
Il vous reste 75% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
-30% pour tous abonnements activés avant le 15/10
Code promo : BATIMAT22
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp